• Home
  • 6 saveurs
  • Chana Masala ayurvédique, aux 6 saveurs de l’Ayurveda pour un automne en forme (remplace Kitchari)
0 0
Chana Masala ayurvédique, aux 6 saveurs de l’Ayurveda pour un automne en forme (remplace Kitchari)

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url

Ingredients

Adjust Servings:
400 grammes pois chiches frais et bio
800 grammes tomates
2 oignon
3 cuillères à soupe ghee
1 cuillère à café garam masala
1 cuillère à café cumin
1/2 cuillère à café curcuma
1 cuillère à café piment doux
3 gousses ail
1 centimètre gingembre frais
3 clou de girofle
1 feuille laurier frais
1 pincée sel rose d'Himalaya

Bookmark this recipe

You need to or Register to bookmark/favorite this content.

Chana Masala ayurvédique, aux 6 saveurs de l’Ayurveda pour un automne en forme (remplace Kitchari)

Quelle solution ayurvédique pour préparer la saison automnale en forme ?

Cuisine:
  • Préparation : 15 minutes
  • Serves 4
  • Easy

Ingredients

Directions

Share

Allez, je vous propose une nouvelle recette de cuisine ayurvédique (et non indienne !), aux 6 saveurs de l’Ayurvéda et idéale pour transiter de l’été à l’automne, en remplacement d’un kitcheri ou lors d’une journée « diète ».

Cette recette est originaire de l’Inde et du Pakistan.

 

Faut-il faire une détox, un jeûne ou une mono-diète pour préparer l’automne ?

Bon, si vous me suivez, vous connaissez déjà la réponse !

Alors, les personnes fortement impactées par l’environnement commercial de cette période répondront la détox !

Les pressés, qui veulent se déculpabiliser d’un été trop généreux en sucré sucré, vont se jeter sur le jeûne !

Et les personnes sensibles à l’Ayurvéda préfèreront la diète améliorée.

Maintenant que le décor est planté, je vous propose d’étudier chaque proposition.

 

L’automne jusqu’au début de l’hiver = la saison vata

La nature change : les feuilles deviennent plus sèches, elles commencent à prendre leur envol avant de venir joncher le sol. A l’image du macrocosme, la saison Vata se caractérise par la sécheresse, le mouvement et la fraîcheur.

En Ayurvéda, la saison Vata est caractérisée par les éléments air et éther.

En cuisine ayurvédique, les saveurs qui équilibrent Vata sont (ses contraires) :

  • le doux ou neutre (constitués des éléments terre et eau)
  • l’acide (constitué des éléments terre et feu)
  • le salé (constitué des éléments eau et feu)

Les saveurs qui augmentent ou déséquilibrent Vata si consommées en excès sont (ses similaires) :

  • le piquant (feu et air)
  • l’amer (air et éther)
  • l’astringent (air et terre)

De mon point de vue, c’est LA SAISON qui demande le plus d’attention en occident !

Le dernier trimestre de l’année est celui des pressions : professionnelles (objectifs à finaliser), personnelles (période instable où on commence à perdre le contrôle ou au contraire, trop de contrôle) et familiale (avec la préparation des fêtes de fin d’année) !

Pour cela, il convient de maintenir sa routine de vie stabilisante, de soutenir son équilibre émotionnel et de nourrir son corps selon les principes de l’Ayurveda pour finir l’année en forme !

Les professionnels de la santé (médecins, pharmaciens, infirmières…) constatent que c’est la période le plus propice aux dépressions, aux dérèglements hormonaux ou troubles alimentaires. La liste est non-exaustive !

Aussi, le mois de septembre est crucial pour préparer la fin de l’année.

Si vous êtes suivi par un praticien en Ayurvéda, demandez lui ce qui vous convient. Pour tous les autres, je vais vous livrer un protocole qui va aider à conserver la forme, sans les formes et sans se mettre la pression !

 

La détox est-elle idéale à l’automne ?

Si on se place d’un point de vue ayurvédique (et non commercial), cette période de mouvement conduit plus facilement à des troubles de comportements psychiques, alimentaires ou hormonaux, je dirais donc « non » !

On vit dans une société de résultats et plus que jamais, la pression est là. Les facteurs anxiogènes actuels fragilisent les êtres humains. Et la fatigue qui commence à pointer le bout de son nez… avant  même l’arrivé de l’automne. Donc, d’un point de vue ayurvédique, c’est la période la plus mouvementée de l’année pour l’organisme donc personnellement, j’évite d’accentuer ces troubles.

 

Le jeûne est-il recommandé à l’automne ?

Le jeûne prive l’organisme de nourriture et/ou d’apport hydrique. Un tel choc pour un organisme en plein mouvement est une catastrophe ! Et dans tous les cas, à mon sens, il se doit d’être réalisé dans le cadre d’un accompagnement car les effets secondaires peuvent perturber sérieusement l’organisme, l’équilibre émotionnel et le corps.

Donc la réponse est également « non ».

 

La mono-diète est-elle la solution pour préparer l’automne ?

Si vous éprouvez le besoin de préparer votre organisme à l’automne, c’est une alternative.

Toutefois, il est important de respecter quelques préceptes afin qu’elle soit pleinement bénéfique :

  • vous recentrer sur les principes de base de l’Ayurvéda : sans les bases, il sera difficile de construire du solide !
  • commencer à réduire les produits animaliers ou ses dérivés
  • faire un repas ayurvédique complet (légumes, céréales, légumineuses riches en protéines), à midi : moment où le feu digestif est au maximum
  • consommer les fruits en dehors des repas et seuls
  • le petit-déjeuner est optionnel : possibilité de pratiquer le « jeune intermittent » (période de jeune pendant 16 heures d’affilées) ou bien, prendre un petit-déjeuner protéiné ou fruité
  • pratiquer une activité en plein air pour faire le plein de prana (énergie vitale issue de l’air)
  • prévoir une séance sportive douce du type Hatha Yoga, Yin Yoga ou Taï Chi

Normalement, vous commencez à vous sentir plus en forme. Si vous ressentez de la fatigue, consultez un médecin généraliste.

Dans ce protocole (réservé aux personnes en parfaite santé), je vous propose une demi journée (en soirée idéalement) à une journée de diète améliorée. Vous allez profiter pleinement de la recette que je vous propose : Chana Masala ayurvédique. Les 6 saveurs en font un plat complet gustativement donc pas de fringales en vue !

Lors de cette parenthèse « mieux-être », je vous recommande de vous hydrater avec le Thé ayurvédique ou de l’eau chaude tout le long de la journée.

A partir du lendemain, vous réintroduisez les fruits, puis les céréales et les substituts protéinés (tofu, tempech…) les jours qui suivent.

 

Je décompose la recette en saveurs, virya et vipaka

Pour chaque aliment, vous retrouvez : leur(s) saveur(s), virya (énergie chauffante ou rafraîchissante de l’aliment) et vipaka (l’énergie post-digestive) :

  • les pois chiches :

    • saveurs : neutre (doux) et astringent
    • virya : frais
    • vipaka : neutre

C’est un aliment de saison. Il possède une énergie froide. Il est riche en fer, nourrissant, diurétique et très fortifiants (idéal dans une mono-diète).

 

  • la tomate :

    • saveur : neutre et acide
    • virya : chaud
    • vipaka : acide

C’est un aliment de fin d’été, début d’automne. Son énergie est chaude donc elle va contrer l’énergie froide des pois chiches.

Dans cette recette, son acidité facilite l’assimilation du fer et des minéraux.

 

  • l’oignon :

    • saveur : piquant et neutre
    • virya : chaud
    • vipaka : neutre

Comme la tomate, il va réchauffer. C’est l’antidote des pois.

 

  • le ghee :

    • saveur : neutre
    • virya : frais
    • vipaka : neutre

Il élimine rapidement les toxines s’il est consommé en petite quantité. Son énergie est froide.

 

  • le cumin noir :

    • saveur : piquant
    • virya : chaud
    • vipaka : piquant

Il favorise la digestion et il est diurétique. C’est l’antidote des pois. Son énergie est chaude.

 

  • le curcuma :

    • saveur : amer, piquant, astringent
    • virya : chaude
    • vipaka : piquante

C’est l’épice tridoshique par excellence ! Il stimule la digestion.

 

  • le piment doux  :

    • saveur : salé
    • virya : chaud
    • vipaka : neutre

C’est un stimulant digestif.

 

  • l’ail  :

    • saveur : piquant, neutre, salé, amer, astringent
    • virya : chaud
    • vipaka : piquant

Il est de nature rajasique donc ne pas en abuser ! Il élimine les métaux lourds.

 

  • le gingembre  :

    • saveur : piquant, neutre
    • virya : très chaud
    • vipaka : piquant

C’est un stimulant digestif. Il élimine ama (toxines) et décongestionne les canaux.

 

  • le laurier  :

    • saveur : piquant
    • virya : chaud
    • vipaka : piquant

C’est un stimulant digestif et nettoyant.

 

  • le clou de girofle  :

    • saveur : piquant
    • virya : trés chaud
    • vipaka : piquant

Il soulage les gaz, les nausées et les maux de tête.

 

  • le sel rose d’Himalaya :

    • saveur : salé
    • virya : chaud
    • vipaka : neutre

C’est un stimulant digestif.

 

  • le riz basmati bio :

    • saveur : neutre
    • virya : frais
    • vipaka : neutre

C’est le seul riz tridoshique ! Il favorise la croissance des tissus. Il est facile à digérer.

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur les caractéristiques des aliments, je vous recommande la lecture de :

Je rappelle que j’utilise les données d’un seul Vaidya (« médecin ayurvédique » : pour rappel, il n’est pas autorisé d’utiliser ou de détourner le titre de médecin en France !) qui est Astreya Smith, pour éviter les incohérences.

 

Quelles sont les 6 saveurs de l’Ayurvéda du Chana Masala ?

  • neutre (doux) : pois chiches, tomate, oignon, ghee, ail, gingembre, riz basmati
  • acide : tomate
  • salé : sel, piment, ail,
  • piquant : oignon, cumin, curcuma, ail, gingembre, laurier, clou de girofle,
  • amer : curcuma, ail,
  • astringent : pois chiches, curcuma, ail,

Lors d’une demi-journée ou une journée de « diète », il est plus que jamais recommandé de consommer les 6 saveurs de l’Ayurvéda.

 

N’hésitez pas à commenter sous l’article, pour que tout le monde en profite, si vous avez besoin de précision supplémentaire.

 

 

Chana Masala en version ayurvédique et aux 6 saveurs de l’Ayurveda

Recette adaptée aux trois doshas

Cette recette ayurvédique est tridoshique à condition de préparer attentivement les pois chiches et de les choisir frais !

Elle est donc destinée à tous les doshas (déséquilibres) ou constitutions ayurvédiques. Elle convient à tout le monde. Elle est parfaite pour s’initier en douceur à l’Ayurvéda.

Sous réserve d’être suivi par un praticien, un thérapeute en Ayurvéda ou un médecin, auquel cas, privilégier leurs recommandations qui s’inscrivent dans le cadre d’un parcours santé.

Pour prendre rendez-vous avec une professionnelle de l’Ayurveda :

Je me tiens à votre disposition pour tout demande de renseignement complémentaire.

 

Cette recette est une adaptation ayurvédique du livre A tables ! aux éditions La Plage.

 

Click here to bookmark this

Bookmarked By

Steps

1
Done

La veille

Pour réussir cette recette, il est impératif de rincer à plusieurs reprises les pois frais et de les laisser tremper dans de l'eau (sans bicarbonate de soude si vous ne souhaitez pas perdre les précieuses vitamines et minéraux qu'ils contiennent) au minimum 12 heures !
Egoutter puis réserver.

2
Done

Préparation

Dans une poêle, faire revenir le ghee.
Ajouter les oignons épluchés et coupés en lamelles.
Lorsqu'ils commencent à dorer, ajouter les épices.
Puis la tomate, les pois chiches et le sel.
Laisser chauffer sur feu doux pendant une dizaine de minutes.

3
Done

Le riz

Dans une casserole, faire chauffer l'eau salée.
Rincer le riz.
Verser le riz dans l'eau bouillante, baisser le feu et cuire le temps indiqué sur l'étiquette.
Retirer du feu.

4
Done

Le plat complet aux 6 saveurs de l'Ayurvéda

Servir le Chana Masala et le riz (agrémenté d'un jus de citron ou nature).

5
Done

Astuces pour les membres prémiums !

"Ingredients", le bloc sur votre gauche, vous offre la possibilité d'ajuster le nombre de personne puis il convertit automatiquement les quantités de la recette.

"Bookmark this recipe", à votre gauche, vous permet d'enregistrer ET classer vos recettes préférées pour les retrouver facilement sur le site Recette Cuisine Ayurvédique (réservé aux membres prémiums, inscrits à la newsletter).

"Add to meal plan", situé sur la barre verticale noire avec le code couleur vert, vous permet de composer vos propres menus ! Il est possible que cette fonction soit visible uniquement d'un ordinateur.

"Catégories" vous permet de retrouver facilement les recettes par thématique (repas, saison, végétarien, sans gluten ou 6 saveurs).

Dernier point, faite une bonne action : partagez la recette sur les réseaux sociaux pour semer des graines d'Ayurvéda, augmenter la capacité à discerner et maintenir tout le monde en parfaite santé.

6
Done

Besoin d'aide ou envie de m'encourager ?

N'oubliez pas à me laisser un commentaire bienveillant, constructif ou soutenant, je me ferai une joie de vous répondre.
A tout de suite !

Recipe Reviews

There are no reviews for this recipe yet, use a form below to write your review
Sorbet aux framboises de "La Fourche" en version ayurvédique et aux 6 saveurs de l'Ayurveda
previous
Sorbet aux framboises de « La Fourche » en version ayurvédique et aux 6 saveurs de l’Ayurveda
Sorbet aux framboises de "La Fourche" en version ayurvédique et aux 6 saveurs de l'Ayurveda
previous
Sorbet aux framboises de « La Fourche » en version ayurvédique et aux 6 saveurs de l’Ayurveda

Add Your Comment